Alter Ego
1 7 4
4

Alter Ego (Dead Ringers)

Can. 1988. Drame psychologique de David Cronenberg avec Jeremy Irons, Geneviève Bujold, Heidi von Palleske. Partageant toutes leurs expériences, des jumeaux gynécologues voient leur réputation mise en péril le jour où l'un d'eux s'éprend d'une actrice. Exploration d'un déséquilibre psychologique. Dialogues abondants. Rythme assez lourd mais atmosphère envoûtante. Interprétation de qualité.

13 ans + 13 ans +
Dead Ringers
Ajouter à ma liste Imprimer

Genre : Drame psychologique
Durée : 113 min.
Réalisation : David Cronenberg
Scénario :
Photographie : Peter Suschitzky
Musique : Howard Shore
Montage : Ronald Sanders
Pays : Canada
Distributeur : Astral
Interprètes : Jeremy Irons
Geneviève Bujold
Heidi von Palleske
Barbara Gordon
Shirley Douglas
Stephen Lack
Nick Nichols
Lynne Cormack
Damir Andrei
Miriam Newhouse
David Hughes
Marsha Moreau
Récompenses

Beverly et Eliot Mantle, des jumeaux identiques, sont de brillants gynécologues. Très attachés l'un à l'autre, ils partagent tout, y compris leur pratique et leurs quêtes amoureuses, en mystifiant ceux qui les entourent. Il en va ainsi jusqu'au jour où Beverly s'éprend vraiment d'une nouvelle cliente, l'actrice Claire Niveau, avec qui Eliot ne désire qu'avoir une aventure. Éprouvé par la situation, Beverly s'en remet aux drogues, mettant en péril la réputation des jumeaux puis la vie de leurs patientes. Eliot tente bien d'aider son frère mais, son équilibre étant fragile, il finit par suivre Beverly dans la déchéance et la folie.

L’avis de Mediafilm

Bien que le récit soit tiré d'un roman inspiré de faits réels et que l'hémoglobine y soit rationnée, on reconnaît la griffe de David Cronenberg, le prince de l'horreur, lorsqu'il fait de son étude psychologique, une exploration de la peur de l'homme devant l'inconnu du corps humain. Les dialogues sont abondants et le rythme lourd, mais l'atmosphère est envoûtante et certaines scènes impressionnent par leur macabre presque surréel. L'interprétation est de qualité, surtout celle de Jeremy Irons qui compose avec nuance les jumeaux, dans un face à face techniquement révolutionnaire.

Texte : Johanne Larue

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!