Nerfs à vif, Les
1 7 3
3

Les Nerfs à vif (Cape Fear)

É.-U. 1991. Thriller de Martin Scorsese avec Robert De Niro, Nick Nolte, Jessica Lange. À sa sortie de prison, un déséquilibré entreprend de tourmenter la famille d'un avocat qu'il tient responsable de son incarcération. Exercice de style dans l'épouvante. Progression dramatique implacable. Plusieurs moments de tension forte. Réalisation inventive. Interprétation prenante.

18 ans + 18 ans +
Cape Fear
Ajouter à ma liste Imprimer

Genre : Thriller
Durée : 128 min.
Réalisation : Martin Scorsese
Scénario :
Photographie : Freddie Francis
Montage : Thelma Schoonmaker

Avocat dans une petite ville du Sud des États-Unis, Sam Bowden a jadis trahi un de ses clients, un dénommé Cody, accusé d'avoir violé une adolescente. C'est donc avec inquiétude qu'il découvre que cet individu, maintenant libéré, est de retour en ville. Les appréhensions de l'avocat sont fondées car Cody entreprend de le tourmenter, ainsi que sa femme, Leigh, et leur fille de quinze ans, Danny, mais cela sans jamais contrevenir ouvertement à la loi. Sam doit donc assurer lui-même sa sécurité et celle des siens. La situation, qui ne tarde pas à devenir alarmante, force l'avocat à prendre des mesures radicales.

L’avis de Mediafilm

Bien que sa carrière soit jalonnée de films au climat violent et tendu, Martin Scorsese signe ici son premier véritable suspense. Il s'agit, à bien des égards, d'un pur exercice dans l'épouvante. Remake du film de 1962 qui portait le même titre, CAPE FEAR de Scorsese s'avère infiniment plus complexe que l'original, tant au plan de la psychologie qu'à celui de la mise en scène. Le drame progresse de façon inéluctable et ménage plusieurs moments de tension forte. La réalisation est inventive et l'interprétation prenante.

Texte : Martin Girard

Commentaires

26 décembre 2018, 23:55:27

Malgré la bonne réalisation de Scorsese et la performance mémorable et déchaînée de Robert De Niro, le film reste qu'un bon film normal des années 1990

1 7 4

J'attribue à ce film la Cote 4

28 juin 2018, 13:00:00

SUR LE COUVERT: Caddie est un criminel DANGEREUX dont on aurait predit comme un enfant de 8 ans ses prochaines victimes. Mais le systeme americain est lent (la scene du juge qui dit qu'on a pas le droit a la loi du talion ou de la vendetta). Mais quel monde a l'envers!!! Aux USA, c'est les republicains qui sont fascines pas Caddie. Au Canada, hors sujet, c'est avec les LIBERAUX qu'on a des problemes. L'intention de Wesley Strick est evidente. Nous n'avons affaire qu'a nous-meme!!! PSYCHOSE NUMERO 2: Que represnte DeNiro dans le film? Il a viole et violente une gamine qui avait eu 3 AMANTS en l'espace d'un mois. Les separatistes quebecois auront satisfaction, mais accompagne d'une bien triste nouvelle si les predictions de Scorsese, visionnaire depuis ses debuts a l'ecran s'averent justes. Robert De Niro impeccable, Juliette Lewis (fut jadis et l'est encore) prometteuse et avoir choisi des acteurs qui ont ete dans l'oeuvre originale de 1962 est une idee GENIALE!

1 7 1

J'attribue à ce film la Cote 1

28 juin 2018, 13:56:26

Par: Jason Plante, Gatineau

Et Nolte et Lange excellents! J'avais oublie...

J'attribue à ce film la Cote 1

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Le film de la semaine
Cote Mediafilm () Nomadland Nomadland
Mediafilm

É.-U. 2020. Drame de Chloé Zhao avec Frances McDormand, David Strathairn, Linda May.


Au chômage depuis la fermeture de sa ville minière du Nevada, une veuve sexagénaire adopte un mode de vie nomade, en parcourant le pays à bord de sa camionnette et en trouvant de petits boulots temporaires à chacune de ses haltes.

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!